Vu dans…

voir l'articleUne fois n'est pas coutume, c'est par le texte que la compagnie Mauvais Coton agrippe les spectateurs, pour une attaque sur les chapeaux de roue. « Tu me vois là ? Voilà ! » ; "Tu me vois là, alors que je suis là-bas !" — une poésie lappée, scandée, éructée par chaque comédien qui déboule brièvement en front de piste. Le corps viendra dans un deuxième temps, de manière toujours aussi syncopée. C'est bien cet aspect fébrile, non poli, qui fait la marque de la compagnie. Sans pose ni emphase, cette incarnation brute agi: comme un liant; mieux qu'aucun alibi dramaturgique, elle réussi: à convoquer musique, acrobatie et texte avec fluidité, comme autant de composantes néces-saires d'un puzzle incandescent.
JULIE BORDENAVE

Rendez-vous…

Le Vol du rempartJeudi 14 Décembre 2017
Le Vol du rempart
C’est en prenant des risques que l’on renverse les murs, en baissant la gard...

Le vol du rempartVendredi 08 Décembre 2017
Le vol du rempart
Le vol du rempart mêle cirque, acrobatie, mat culbuto, musique, poésie et slam...

LE VOL DU REMPART CIRQUE / EN FAMILLE... MAIS PAS QUEMardi 05 Décembre 2017
LE VOL DU REMPART CIRQUE / EN FAMILLE... MAIS PAS QUE
à 20h30 - « Le résultat est superbe, donnant à voir une élégance des corps...

 

« Nous sommes six milliards de bipèdes à tenir miraculeusement debout sur de fragiles petits pieds, en équilibre sur une boule de magma en fusion. Un véritable numéro de cirque ! »

Professeur Choron

Le temps des envoléesSamedi 13 Mai 2017
Le temps des envolées

Ça tangue, ça chavire, ça renverse … et ça repart vers les airs ! L’acrobate Vincent Martinez défie les lois de la pesanteur dans une performance détonante écrite pour un mât de 4 mètres à l’instabilité chronique. Culbuto repousse les limites pour mieux célébrer l’instant ; sensations fortes garanties.

Revenir à la page précédente

Les spectacles

screen 1

LE VOL DU REMPART - création 2012

« LE VOL DU REMPART » est un spectacle où il est bien question de ramper, de voler, bref de s'extirper par tous les moyens. Et s'il faut employer les chemins les plus extrêmes pour avoir encore une chance de passer le rempart qui nous sépare de l'infini, alors oui ! Prenons ces chemins. A un moment, il faut se mettre en danger, à un moment il faut relâcher la garde pour que la vie s'exprime. Il s'agit d'amour, de voyage en tant que chemin de vie, d'hommes du monde, et d'apparences trompeuses.

Lire la suite

screen 1

Création 2020

Cultiver l’improbable et l’inattendu - Jouer sans relâche, sans répit, comme un pied de nez au tragique - Témoigner de l’impermanence du monde - Avoir l’idée de choses nouvelles, essayer, et cueillir les émotions qui s’en échappent - Faire œuvre collective

Lire la suite

Dernière modification : 11/08/2014 à 21:42:54. -
Nb de visiteurs:62095
Nb de visiteurs aujourd'hui:14
Nb de connectés:1